Protéger ma peau en toute circonstance
 
Cerave_Blog

Protéger ma peau en toute circonstance

> CeraVe La vie

Comment protéger ma peau en toute circonstance ?

Au cours de la vie, mais aussi au fil des saisons, la peau est soumise à diverses agressions extérieures ou signes du temps. Comment alors prendre soin de ma peau et renforcer ma barrière cutanée ?

Peau en hiver : gare aux sécheresses cutanées

Pourquoi ma peau réagit au froid et au vent ?

En hiver, les sécheresses cutanées sont plus fréquentes. En cause ? La peau sécrète moins de sébum et les cellules cutanées se renouvellent plus lentement. Conséquence directe : la barrière cutanée est altérée face au froid et au vent qui viennent l'agresser. La peau devient sèche, voire très sèche. Irritations, rougeurs, démangeaisons et desquamation peuvent s'inviter. La peau en hiver a en effet tendance à tirailler, sur le visage et tout le corps.

Comment protéger ma peau en hiver ?

Pour commencer, baissez le chauffage. Il va avoir tendance à encore plus assécher votre peau. Question routine soin, ne zappez surtout pas le démaquillage, en douceur, qui éradiquera les particules restées à la surface de votre peau. Puis hydratez votre visage au maximum. Appliquez aussi un émollient sur l’ensemble du corps. Choisissez des soins aux textures confortables, enrichis en corps gras et céramides qui vont venir restaurer la barrière cutanée de la peau et l’hydrater. Côté hygiène, optez pour des produits doux, avec des textures onctueuses, relipidantes comme une crème ou une huile lavante.

Peau et soleil : attention aux rayons UV

Pourquoi je dois protéger ma peau des rayons UVS ?

En été notamment, les rayons du soleil sont puissants. Les UVA et les UVB vont pénétrer différentes couches de la peau. S'ils stimulent la production de mélanine et apportent de la vitamine D au corps, ils sont aussi la cause principale du vieillissement prématuré de la peau et des cancers cutanés.

Comment protéger ma peau du soleil ?

Deux gestes vont devenir indispensables. Le premier : appliquer une protection solaire à indice élevée pour venir former une barrière entre la peau et les rayons du soleil. Par la suite, il reste nécessaire de bien hydrater sa peau, pour participer au renouvellement cellulaire. Attention cependant, l'été, évitez les soins trop gras : ils vont enfermer les toxines sous les couches de votre peau, or, elle a besoin de respirer.

Peau et pollution : la barrière cutanée altérée

Comment la pollution agresse-t-elle ma peau ?

L'impact des agents polluants (et notamment des particules fines aéroportées) sur l'épiderme est multiple. On observe dans un premier temps une oxydation en surface due aux radicaux libres. Le sébum sécrété est altéré et obstrue ainsi les pores de la peau. La pollution va également impacter plus en profondeur les mécanismes de la barrière cutanée. On assiste ainsi à un assèchement de la peau, qui devient inconfortable.

Comment protéger ma peau de la pollution ?

Il faut chaque jour bien se laver le visage et se démaquiller pour éliminer les particules à la surface. L'hydratation riche en céramides va ensuite permettre de venir rétablir la fonction de barrière cutanée. Enfin, il est plus que nécessaire de protéger sa peau du soleil, car les rayons UV multiplient les effets de la pollution sur la peau.