Les effets des saisons sur ma peau
 
Cerave_Blog

Les effets des saisons sur ma peau

> CeraVe La vie

Les effets des saisons sur ma peau

Notre peau réagit-elle de la même manière en été qu'en hiver ? Faut-il en prendre soin différemment au printemps et à l'automne ? Voici tout ce que vous devez savoir sur votre peau, saison après saison.

Notre peau constitue l'enveloppe de notre corps et notre première protection face aux attaques extérieures que sont le soleil, le vent, le froid ou encore l'humidité. Il faut donc prendre soin de cette barrière naturelle. Mais si la météo joue sur vos humeurs, impacte-t-elle également la qualité de votre peau ?

Les saisons influencent-elles la qualité de la peau ?

On peut aisément se dire que la peau va réagir différemment face à une chaleur excessive, un froid polaire, de la pluie ou des poussières dans l'air. Mais ce que nous constatons saison après saison a été prouvé scientifiquement par une étude publiée en mars 2018 dans le British Journal of Dermatology*. En effet, après avoir examiné plus de 80 volontaires, des chercheurs ont déterminé que d'un point de vue cellulaire, la protéine qui aide à maintenir la barrière cutanée s'est dégradée durant les mois d'hiver. En clair, si vos joues rosissent quand il fait froid ou que vos mains sont très sèches, c'est tout à fait normal, car la peau est directement affectée par les changements climatiques et saisonniers. Dans cette étude, les chercheurs expliquent ainsi que les cellules de la peau souffrent d’un rétrécissement et réagissent par un changement au niveau de la surface face aux changements climatiques.

À chaque saison ses contraintes spécifiques pour la peau

Chaque saison possède ainsi ses caractéristiques propres et votre peau va subir ces variations climatiques saisonnières. Afin de l'acclimater au mieux, il va donc falloir adopter une routine beauté légèrement adaptée au fil des saisons... En effet, on ne s’habille pas de la même manière en hiver qu’en été, on ne mange pas forcément la même chose non plus, alors pourquoi ne devrions pas adapter ce que nous mettons sur notre peau ?

Au printemps : on évacue les toxines accumulées

Attention aux saisons « entre-deux » comme le printemps qui ne sont pas si inoffensives qu’il n’y parait. En effet, à la sortie de l’hiver, la peau a accumulé des toxines sous l’épiderme. Ces toxines ne sont pas pour autant toutes nocives et certaines peuvent même servir à régénérer votre peau. Il va falloir les évacuer avec parcimonie. Par ailleurs, il faut être vigilant et se protéger lors des premiers beaux jours des rayons du soleil qui sont aussi dangereux voire plus qu’en été.

En été : on sécrète plus de sébum

Le printemps a normalement préparé votre peau à la chaleur et au soleil brûlant de l’été. Plus la température va grimper, plus l’eau va devenir essentielle à la bonne santé de votre peau. Un seul mot d’ordre : hydratation ! Du visage mais aussi de tout votre corps. Jambes et bras découverts sont exposés et vont avoir besoin de tout autant d’attention que votre visage. Pour votre visage, évitez cependant les soins gras car l’été, la peau a tendance à produire plus de sébum. Une crème hydratante trop riche va enfermer les toxines sous les couches de votre peau. Laissez-la plutôt respirer !

En automne : on cherche le bon équilibre

A l’automne, votre peau va bénéficier de moins de vitamine C provenant du soleil. Le froid s’installe également. Afin de ne pas arriver à l’hiver avec une peau desséchée, vous pouvez réaliser plus régulièrement des masques hydratants.

En hiver : on lutte contre la sécheresse

Ah l’hiver… Le froid, la neige, le vent : autant d’aléas climatiques qui mènent la vie dure à votre peau. Par ailleurs, le choc chaud/froid entre l’intérieur et l’extérieur agresse un peu plus les différentes couches de la peau. Bref, l’hiver est la saison de tous les défis pour votre peau ! Elle sécrète beaucoup moins de sébum qui permet de créer ce film lipidique qui va vous protéger des agressions extérieures. Les cellules cutanées se renouvellent plus lentement. Il faut donc combler ce manque d’hydratation naturelle par un soin hydratant plus gras qu’à l’accoutumée. La crème de nuit devient également une alliée redoutable pendant les mois froids. Si votre visage est sensible, n’en n’oubliez pas pour autant vos lèvres, vos mains et le reste de votre corps. En effet, tout votre corps nécessite une bonne hydratation à appliquer généreusement matin et soir, idéalement après la douche.

* Etude “Why People Experience Seasonal Skin Changes” publiée le 7 mars 2018 dans le British Journal of Dermatology.