Prendre soin d'une peau sensible
 
blog

CERAVE-Art2-Peaux-sensibles-V4

> Conseils et astuces

A quoi reconnait-on une peau sensible (et comment en prendre soin) ?

Démangeaisons, inconforts… 40% des hommes et 60% des femmes pensent avoir une peau fragile. La sensibilité de la peau est une problématique qui concerne de plus en plus de personnes, mais de quoi s’agit-il ? Comment prendre soin d’une peau sensible, intolérante ou réactive ?

C'est quoi une peau sensible ?

Une peau dite sensible ou intolérante est une peau réactive à des éléments comme le froid, la température, le vent… des stimuli qui ne déclencheraient pas d’irritation ou d’inconfort en temps normal. La barrière cutanée des peaux sensibles ne joue ainsi plus tout à fait son rôle de protection. Cependant, il ne s’agit pas d’un type de peau mais plutôt d’un état de la peau. Ainsi, une personne à la peau sèche, à la peau mixte ou à la peau grasse peut ressentir une sensibilité de la peau. Très peu de peaux seraient sensibles de naissance. Les autres peaux peuvent le devenir à force de nombreuses agressions, d’une hygiène de vie peu adaptée ou d’un stress important.

Comment se manifeste la sensibilité de la peau ?

Quels symptômes ?

Cette réactivité de la peau va se manifester notamment par des rougeurs, mais aussi des picotements, de l’inconfort, des démangeaisons.

Quelles en sont les causes ?

Plusieurs facteurs externes font ainsi réagir les peaux sensibles et les fragilisent encore plus :

-La météo : chaud, froid, humidité, air sec… le climat et les saisons ont un impact fort sur la peau sensible.

-La pollution et notamment les particules fines aéroportées vont venir agresser la couche supérieure de la peau sensible

-Le soleil enfin, et les rayons ultra-violets (UV) notamment, sont très nocifs

Un épiderme sain combat naturellement ces agressions extérieures et empêche ces substances de pénétrer dans les couches de la peau. Mais chez les peaux sensibles, la barrière cutanée est altérée et ne joue pas son rôle protecteur.

Comment prendre soin des peaux sensibles ?

  1. On hydrate avec des soins adaptés aux peaux sensibles
  2. La routine est la même pour que pour toutes les peaux : nettoyage, démaquillage, hydratation… mais avec des soins adaptés, hypoallergéniques. Optez plutôt pour des crèmes enrichies en céramides et corps gras. Evitez enfin de multipliez les produits utilisés.

  3. On limite les sources d’agressions
  4. Aussi souvent que possible, les endroits très chauds, très secs, extrêmement humides ou très froids sont à oublier. De la même manière, si on a la peau sensible, on essaie d’éviter les zones très polluées. De la même manière, on oublie les gommages abrasifs. Ils sont beaucoup trop agressifs et risquent sensibiliser encore plus la peau.

  5. On consulte un dermatologue
  6. Si vos problèmes de sensibilité persistent, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un spécialiste de la peau. En vous examinant, le médecin pourra déterminer si certains symptômes pathologiques ne s’ajoutent pas à votre peau sensible, comme une rosacée ou encore de l’eczéma, ces derniers nécessitant une prise en charge spécifique.